mar 2016 01

C’est la première fois que sort, en France, un rapport d’une telle ampleur sur le sujet. Les associations du Collectif Stop le contrôle au faciès, fondé en 2011, avaient jusqu’ici préféré les actions directes, à l’instar de la première action en justice contre l’Etat pour contrôle au faciès, de la web-série Mon 1er contrôle d’identité, des mobilisations et actions de sensibilisation de victimes potentielles de contrôles abusifs, laissant le soin de publier des rapports aux ONGs dont c’est le métier. [Lire la suite…]

fév 2016 29

         Cinq ans de contrôles abusifs racontés par les victimes, leurs familles et leurs témoins. C’est ce que propose le rapport « Les Maux du Déni » qui sortira à l’occasion de l’ouverture des débats parlementaires sur la réforme de procédure pénale à l’Assemblée Nationale, le 1er mars prochain.

Le rapport, qui s’articule autour de citations directes des victimes et de chiffres qui recensent les types de griefs exposés et les obstacles au recours au droit, relaye le vécu des 2283 personnes qui ont sollicité le pôle juridique du Collectif pour se renseigner, dénoncer, ou demander une orientation juridique.

Révélant une violence inouïe vécue par des enfants et des adultes dont les maux, parfois tabous, se transforment en combat, en résignation ou en haine selon les parcours de vie, le rapport met en garde sur une impunité policière dont on refuse de voir les dérives et les conséquences, qui peuvent prendre des tournures dramatiques pour le pays dans son ensemble.

 Alors que le 25 février, Médiapart révélait que l’agent judiciaire de l’Etat justifie le contrôle au faciès dans l’action en justice contre l’Etat intentée par 13 plaignants via le pôle juridique du Collectif par la « législation sur les étrangers » et le « contrôle des stupéfiants », et que l’imminente réforme de procédure pénale risque d’enterrer le peu de droits des citoyens face aux forces de l’ordre tout en mettant en péril le droit à la vie, les associations du Collectif souhaitent ainsi alerter sur la partie immergée de l’iceberg des rapports police-population, et offrir matière à réflexion sur une autre approche en matière de l’action des forces de l’ordre, qu’elles jugent nécessaire et urgente.

déc 2015 17

Une centaine d’organisations ont signé jeudi 17 décembre 2015 un texte commun demandant la fin de l’état d’urgence, jugé inopérant et cause de trop nombreuses atteintes aux droits fondamentaux. Stop le Contrôle au Faciès en est signataire. [Lire la suite…]

nov 2015 26

Endeuillées, en colère, mais déterminées après les attentats du 13/11/15, les associations du Collectif Stop le Contrôle au Faciès mettent en garde contre des mesures qui pourraient être contreproductives dans la lutte contre le terrorisme, et appellent le Gouvernement à prendre la mesure de l’importance de la lutte contre les discriminations, condition sine qua non dans le renforcement du rapport police-population, essentiel pour mener des enquêtes de fond. [Lire la suite…]

août 2015 25

Capture-decran-2015-08-24-a-11Deux mois pile après la condamnation historique de l’État pour contrôle au faciès, le Secrétaire d’État aux transports préconise cette pratique non seulement discriminatoire mais inefficace. Petits rappels, signés ACLEFEU, Banlieue +, la Brigade Antinégrophobie, Cité en Mouvement, Fontenay Citoyens, Le Collectif Contre l’Islamophobie en France, La Balle au Centre Bobigny, Ferguson in Paris, HIA < Network France, Les Indivisibles et Zonzon 93. [Lire la suite…]

juin 2015 25

C’est une victoire judiciaire historique inespérée pour les associations du Collectif. Mais celle-ci n’arrête pas le combat, elle incite à le poursuivre jusqu’à ce qu’elle soit inscrite dans la loi, et palpable au quotidien, pour tout le monde… [Lire la suite…]

Page 1 sur 4012345102030Dernière page »